Créée en 1980 avec les classes "Sections Internationales", l'APELEVIS ne dépend d’aucune organisation régionale, nationale, politique ou religieuse. Elle est à l'écoute de tous les parents. Elle est ouverte à vos réactions et suggestions.
Notre vocation :
- représenter les parents au conseil d'école pour porter leurs préoccupations concernant le fonctionnement de l'école et de la vie scolaire et extra-scolaire ; informer très régulièrement les parents ;
- défendre et promouvoir les Sections Internationales à Strasbourg et l'enseignement des langues, vecteur de tolérance, d'ouverture d'esprit et de réussite pour les enfants, tout autant que facteur de développement de l'attractivité et de la dimension internationale de la ville de Strasbourg.


La réforme des rythmes scolaires :
notre position, actualité sur :
www.facebook.com/RythmesScolairesStrasbourg

mercredi 16 avril 2014

Conseil d´école du 15 avril : retour

Réforme des rythmes scolaires : aucun représentant de la ville, pas d´info !!
Grosse déception et gros mécontement : aucun représentant de la Ville n´était présent au conseil d´école du 15 avril.
Nous n´avions pas été prévenus de cette absence.
Pas d´interlocuteur : pas de discussion et pas d´info sur la réforme !
Mis à part les nouveaux horaires et les formulaires d´inscription, dont nous avions déjà connaissance, nous ne savons rien.
Nous restons avec nos nombreuses interrogations.
(Sur les formulaires d´inscription : "je m´inscris donc je paie". Or nous ne connaissons pas la tarification du périscolaire du mercredi matin !)
Le Groupe Educatif Local qui se réunit n´apporte pas d´élément concret.

Cette situation est intolérable.
Le 16 avril, l´APELEVIS rencontre une responsable de l´action éducative à la CUS.
Nous espérons obtenir enfin des précisions et nous plaignons du traitement de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires.
L´APELEVIS a déjà demandé officiellement que la réforme ne soit pas appliquée en maternelle (au titre des assouplissements annoncés par le Premier ministre) ou qu´a minima l´enseignement en langue conserve une vraie place dans la semaine (en aucun cas une réduction du temps d´enseignement en langue ne sera acceptée).

Par ailleurs, l´équipe enseignante organise des olympiades pour tous les enfants de l´école, le mardi 24 juin (pendant le temps scolaire).
C´est une bonne nouvelle !
L´APELEVIS prévoit d´organiser un goûter à 16h30, ouverts aux parents. Ce serait notre fête de fin d´année de l´école.

Tests de langue en fin de grande section internationale, avant passage en CP : les tests auront lieu les 2, 3 et 5 juin.
Les parents dont les enfants sont concernés auraient déjà dû recevoir un courrier explicatif. Il devrait arriver rapidement. Les modalités pratiques ne sont pas encore connues.
Pour les enfants qui rencontrent des difficultés, les enseignantes en anglais et en allemand vont en discuter avec les parents.

Pollution de l´air :
des capteurs ont été installés dans les bâtiments et un dehors.
Les résultats ne sont pas encore publiés.
Nous les attendons avec impatience.
Pollution dans la cour : un mouvement citoyen est en train de prendre forme.
L´APELEVIS distribue un questionnaire aux parents pour mettre en place du covoiturage.
Nous allons réfléchir à une action plus large avec la ville.

Travaux prévus dans l´école en 2014 :
- un cabanon va remplacer la benne bleue
- arceaux pour vélos supplémentaires devant la porte de l´école
- carreaux remplacés dans les escaliers près de la cantine.
L´installation de 2 interphones est à nouveau demandée à la ville (pas là).

Chaque classe prévoit une ou plusieurs sorties d´ici la fin de l´année.
Mme Theureaux sera absente pour raisons médicales à partir de fin mai et jusqu´à la fin de l´année scolaire. Elle sera remplacée.
Le 22 mai, le photographe sera présent dans l´école.

Moyenne section et sieste :
il n´y a pas assez de lits ni de place pour faire dormir les enfants de MS dans un lit. Un temps calme est toujours proposé, notamment après le premier service de cantine.
A noter : avec la réforme, les petits ne seront pas réveillés à 15h spécialement pour participer aux "activités" de la ville.

Eau sur le sol dans les locaux du périscolaire :
il ne s´agirait pas de fuite, mais du résultat des jeux des enfants.

Les jours de grève du personnel de restauration, les enfants recoivent un repas froid : service vraiment minimum, pour tarif inchangé. Mais, encore une fois, nous parlons dans le vide : pas de représentant de la ville. A revoir.

Communication des parents avec les enseignantes :
vous pouvez prendre rdv avec la maîtresse de votre enfant pour toute question - problème.
Le livret jaune n´est pas toujours bien compris ou percu : l´année prochaine, il est envisagé de mieux en expliquer la raison et le contenu aux parents.
Du fait de la mise en oeuvre de la réforme, le projet d´école qui arrive normalement à terme (3 ans) est prolongé encore 1 an.

Absences des ATSEM pour grève :
les ATSEM sont encouragées à toujours faire grève quand un préavis est déposé, car la personne qui travaille doit pallier l´absence de tous ses collègues, même doit aller travailler dans une autre école...
Ces journées sont très compliquées pour les enseignantes.

Quand un enfant se blesse, il est soigné (mais sans médicament). Les parents peuvent être appelés pour venir chercher l´enfant. Tout est inscrit dans un registre. Les parents en sont informés en fin de journée s´ils n´ont pas été contactés auparavant. Il arrive que des enfants cachent le fait qu´ils se soient fait mal dans la cour à leur maîtresse.

L´APELEVIS va demander à la ville une autre réunion pour parler de la réforme et de sa mise en oeuvre.

Merci de vos réactions à ce compte-rendu !